Grande soirée d’improvisation au piano en prélude au CMIM 2017 : Assistez à une première mondiale signée François Dompierre

0

Attendez-vous à quelque chose de fort différent cette année! Le Concours musical international de Montréal (CMIM) présente Pianos en liberté, une soirée d’improvisation au piano, le 26 avril prochain à 19 h 30, à la Salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal. Et pour cette occasion, le CMIM reçoit deux des plus éminents pianistes improvisateurs au monde, les Français Jean-François Zygel et Bruno Fontaine, qui créeront, à tour de rôle, la Fantaisie pour piano-fantôme et orchestre du compositeur canadien François Dompierre. Le pianiste soliste improvisera sa partie et dirigera l’orchestre du piano. La partie orchestrale, évidemment écrite, est confiée à I Musici de Montréal. Jamais pareille expérience musicale n’a été réalisée à ce jour, c’est donc une première mondiale qui est proposée aux Montréalais et aux mélomanes.

« L’improvisation musicale est une forme d’art aussi valable, aussi noble que l’interprétation de musique écrite; libéré de toutes contraintes, l’improvisateur musical est un artiste véritablement libre. », déclare François Dompierre

En prélude à cette double création, le pianiste Serhiy Salov, lauréat du Prix d’improvisation Richard-Lupien 2014, proposera quelques Préludes pour piano de François Dompierre. Une façon idéale de plonger au cœur du style et de l’esthétique du compositeur. Aussi, en début de concert, Jean-François Zygel et Bruno Fontaine improviseront individuellement et en duo. Cet événement unique est placé sous la présidence d’honneur de Mme Elaine et de M. Réal Raymond.

Le compositeur, chef d’orchestre, communicateur et producteur François Dompierre est l’un des artistes canadiens les plus renommés. On lui doit la musique d’une cinquantaine de films, de séries télé et de documentaires. Il a aussi composé de la musique pour le théâtre et pour des orchestres. Sa longue feuille de route, qui s’étale sur un demi-siècle, fut couronnée en 2016 par le Prix hommage du Cinéma québécois.

Jean-François Zygel est pianiste improvisateur, compositeur et professeur d’improvisation au piano au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Il est également reconnu pour son travail d’initiation à la musique classique à la télévision et à la radio. Il a entre autres signé l’accompagnement au piano du chef-d’œuvre de Marcel L’Herbier, L’Argent, à l’occasion du centenaire de la naissance de la musique de film.

Pianiste, chef d’orchestre, arrangeur et compositeur, Bruno Fontaine est un artiste complet et inclassable. Il a été arrangeur et directeur musical de la soprano américaine Julia Migenes, comme il le sera ensuite pour Johnny Hallyday ou Mylène Farmer. Plusieurs de ses arrangements et compositions lui ont valu des nominations aux Victoires de la musique et aux Césars.

Premier prix du CMIM en 2004 et Prix d’improvisation Richard-Lupien en 2014, Serhiy Salov mène une brillante carrière tant comme soliste que chambriste. Il a joué avec quelques-uns des plus importants orchestres en Europe, en Asie et en Amérique. On lui doit aussi plusieurs enregistrements, tous salués par la critique.

Pour acheter des billets, visitez la billetterie de la salle de concert Bourgie (mbam.qc.ca/concerts) ou appelez le 514-285-2000, option 4. Rappelons que le volet compétition du Concours musical international de Montréal qui célèbre ses 15 ans en 2017 aura lieu du 2 au 12 mai prochain à la Salle Bourgie (première épreuve et demi-finale) et à la Maison symphonique (finale et concert gala).

Pianos en liberté, une soirée unique qui ouvre avec force les célébrations du 15e anniversaire du CMIM !
***

À PROPOS DU CMIM

Le Concours musical international de Montréal (CMIM) vise rendre la musique classique accessible tout en stimulant l’émergence des jeunes chanteurs, violonistes et pianistes les plus prometteurs au monde. Le CMIM est le seul concours international en Amérique du Nord à être tenu annuellement et à présenter trois disciplines (piano, voix et violon) en alternance sur un cycle de trois ans. Depuis la première édition consacrée au chant en 2002, plus de 2 700 candidats se sont inscrits au Concours et près de 450 ont été accueillis à Montréal, pour le plus grand plaisir des mélomanes.

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse