Décès de M. Maurice Forget : le Conseil des arts de Montréal salue le philanthrope passionné et président du Conseil des arts de Montréal de 1999 à 2006

0

Montréal, le 9 mai 2018 – C’est avec beaucoup de tristesse que le Conseil des arts de Montréal apprend le décès de M. Maurice Forget, avocat chez Fasken Martineau, homme d’affaires, philanthrope impliqué dans de nombreuses causes, collectionneur et président du Conseil des arts de Montréal de 1999 à 2006. Son départ est l’occasion de rappeler l’immensité du travail qu’il a accompli et les causes qui lui ont tenu à cœur.

Durant sa présidence, son influence aura grandement défini les priorités du Conseil, notamment en ce qui concerne le développement des liens entre les milieux des arts et celui des affaires. Il considérait la communauté des gens d’affaires comme une alliée naturelle des organisations artistiques. Il a également défendu une meilleure inclusion des créateurs issus de la diversité culturelle au milieu artistique montréalais. Sa position allait, en 2004, permettre de mobiliser tout le milieu pour une journée de concertation et amener le Conseil à suivre des recommandations pour une meilleure accessibilité à ses programmes : la création d’un poste dédié aux besoins des artistes de la diversité culturelle et l’adoption de la Politique de promotion de développement de la diversité culturelle dans les arts. La délégation issue de cette première journée de concertation allait prendre corps officiellement en 2006 sous le nom de Diversité Artistique Montréal (DAM).

« M. Forget a sans contredit marqué l’histoire de notre organisme », a souligné Jan-Fryderyk Pleszczynski, président du Conseil. « C’est grâce à son travail acharné que le Conseil a atteint son autonomie juridique, ce qui allait transformer ses façons de faire et assurer une gouvernance plus transparente et dynamique. Il a aussi marqué personnellement mon parcours, alors que je commençais ma carrière chez Fasken Martineau et qu’il présidait le bureau. Il naviguait dans ses différents projets avec une intelligence remarquable et un sens de la répartie qui imposait à ses interlocuteurs d’être alertes, qu’il s’agisse d’une discussion de corridor ou d’une discussion de fond sur un enjeu d’importance. Un grand personnage vient de nous quitter. »

Décoré de l’Ordre du Canada pour la philanthropie dans les domaines de l’éducation, de la santé et des arts, la présence de M. Forget au sein du milieu artistique sera constante. Il est reconnu pour son engagement dans le milieu montréalais où il a présidé et participé aux activités philanthropiques de plusieurs institutions importantes. Citons par exemple le théâtre Porte Parole, le Centre Segal des arts de la scène, Quartier Éphémère/Fonderie Darling, la Fondation Guido Molinari, le Fondation Metropolis Bleu, le Musée du Château Ramzay, la Fondation Héritage Montréal, les Amis du Musée d’art contemporain de Montréal, le Musée d’arts décoratifs de Montréal, le Centre international d’art contemporain de Montréal, la Galerie d’art Stewart Hall, l’Association des collections d’entreprises dont il a été membre fondateur et ancien président, et la Collection d’œuvres d’art du bureau de Montréal de Fasken Martineau. Il a reçu le Prix Personnalité Arts-Affaires de Montréal en 2009 pour son implication exemplaire. Il fut également Mécène fondateur d’artsScène Montréal, une initiative dont le but est de promouvoir l’engagement des jeunes professionnels dans le milieu des arts montréalais.

Le Conseil se joindra au milieu artistique montréalais pour souligner les accomplissements de M. Forget dans une soirée hommage qui se tiendra au cours des prochains mois. Le dévouement et la passion légendaires de Maurice Forget resteront longtemps gravés dans notre mémoire et dans celle des artistes et des gens d’affaires de Montréal.

À propos du Conseil des arts de Montréal
Partenaire dynamique de la création artistique professionnelle montréalaise, le Conseil des arts de Montréal repère, accompagne, soutient et reconnaît l’excellence dans la création, la production et la diffusion artistiques. Il encourage l’ouverture, la découverte et l’audace au cœur du paysage artistique montréalais par ses actions. Depuis 1956, le Conseil des arts de Montréal contribue par ses actions structurantes au développement de « Montréal, métropole culturelle ».

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse