Navigation sur: Mélodie

Le mardi 14 février 2017, pour une septième année consécutive, ont eu lieu les Valentins Chantants.  Le jour de la saint-Valentin est une journée exceptionnelle où l’Amour avec un grand A mobilise l’équipe de La Scena Musicale.  Les boîtes de courriels s’activent. Les communications entre la réception et les chanteurs bénévoles y participant sont la priorité du jour. Il y a sept ans, Wah Keung Chan, fondateur et rédacteur en chef, lançait une idée originale provenant de sa grande passion pour l’art lyrique : les Valentins Chantants, une activité de ­financement de La Scena Musicale. D’ailleurs, il n’hésite pas à…

Partager:

Libérez la voie : le chanteur-compositeur Lewis Furey a un style à la Rufus Wainwright. Soit vous adorez son timbre et son style de chant imposant, soit vous détestez. Aux premiers abords, lors d’un concert de Furey de lieder de Brahms, je dois avouer que je n’ai pas immédiatement aimé. Son jeu de nuances et son sporadique accent imitant l’anglais britannique minaient la mélodie tout au long de Wie Melodien zieht es mir (traduit par Just a Feeling), jouée en pièce d’ouverture. Mais dès le deuxième morceau, j’ai commencé à oublier ces détails – d’ailleurs, l’artiste de 67 ans ne prétend…

Partager:

Supplémentaires au petit Outremont les 20 janvier et 2 février Montréal, le 20 décembre 2016 – Passé 2016, le Théâtre Outremont ajoute deux supplémentaires en 2017, le 20 janvier et le 2 février pour le spectacle Lewis Furey chante Brahms. Une occasion d’assister à ce spectacle où, seul avec son piano, Lewis Furey fait une interprétation toute personnelle des œuvres célèbres de Brahms…. En y mêlant des chansons plus récentes d’auteurs populaires. « Le spectacle est construit autour d’une quinzaine de lieds que j’ai adaptés en anglais et que je chante au piano. Je ne me soucie pas des conventions…

Partager:

OM – EN COMPAGNIE DE TCHAÏKOVSKI Véritable symbole musical du soir de Noël, Casse-noisette de Tchaïkovski fait succomber chaque année les mélomanes, petits et grands. L’Orchestre Métropolitain, sous la direction de Julian Kuerti, en présente les célèbres mélodies et la Symphonie no 2 « Petite Russie » du même compositeur. Aussi au programme : Morel et Glière, dont le Concerto pour harpe sera interprété par Valérie Milot, artiste en résidence de l’OM. 13 au 17 décembre dans 5 arrondissements, et le 18 à 15 h à la Maison symphonique. www.orchestremetropolitain.com    SMAM – NOËL CHEZ CHARPENTIER Marc-Antoine Charpentier a écrit de nombreuses œuvres…

Partager:

Le deuxième concours annuel de chant Wirth à l’École de musique Schulich de McGill était une soirée musicale de grande qualité. On a pu y entendre les trois finalistes, le baryton-basse Jean-Philippe McClish, la mezzo-soprano Simone McIntosh et le baryton Igor Mostovoi. Le jury, composé du pianiste Michael McMahon, de la soprano Joan Patenaude-Yarnell, du directeur général de l’Opéra de Montréal Patrick Corrigan et du pianiste Stéphane Lemelin (directeur du département d’interprétation), a accordé la première place à McIntosh. Le prix comprend une somme de 25 000 $, du mentorat ainsi que plusieurs occasions de se produire en public, dont un récital…

Partager:

Toronto, le 10 novembre 2016 – Le Concours musical international de Montréal (CMIM) a annoncé, lors de la conférence de l’International Artists’ Managers Association (IAMA), le nouveau positionnement de ses futures éditions Chant. Dorénavant, celles-ci comporteront deux volets : Aria et Mélodie. Les candidats auront le choix de s’inscrire dans l’un ou l’autre volet ou dans les deux, et des prix d’égale importance seront décernés dans les deux volets. Au total, le CMIM remettra des prix et bourses d’une somme record de 260 000 $ CA. Dès la prochaine édition Chant, qui aura lieu du 27 mai au 7 juin…

Partager:

L’année 2016 commémore le 100e anniversaire de la naissance de Jean Papineau-Couture, un homme dont la stature a ­profondément marqué son époque. À la demande de La Scena, je traiterai des œuvres vocales du compositeur dans le contexte global de l’évolution de son langage. À ses débuts (1942–1948), Papineau-Couture rejette les attributs du romantisme et ses effets édulcorés. Il cherche, en dehors de la tonalité, les voies de l’affranchissement qui mèneront à l’acquisition d’un langage vivant et personnel. Le compositeur explique ainsi ses premières recherches : « Le modal m’a influencé énormément à cause de l’accompagnement grégorien que je pratiquais…

Partager:

Voici la nouvelle révélation canadienne de l’opéra qui a volé la vedette la saison dernière : la mezzo-soprano torontoise Emily D’Angelo, 21 ans. Comme bon nombre de chanteurs en dernière année de scolarité, elle a auditionné à de nombreux concours et programmes de formation, qu’elle a d’ailleurs souvent remportés (voir l’encadré). Elle a terminé sa lancée en mars dernier aux auditions du Metropolitan Opera de New York en devenant l’une des cinq lauréates remportant la somme de 15 000 $ US. Son doux legato et son timbre riche ont immédiatement séduit le jury lors de son interprétation du Barbier de Séville de Rossini et…

Partager:

« Forget You », « Sweet Surrender », « Just a Feeling ». Si vous croyez que ces titres ont été tirés du Top 40 Lewis Furey serait heureux de l’entendre. Violon solo avec l’Orchestre symphonique de Montréal à onze ans, collaborateur favori des grands poètes, artistes, cinéastes, et danseurs montréalais, Lewis Furey est notamment associé à son mentor Leonard Cohen et à sa femme, la vedette de cinéma Carole Laure. À 67 ans, le célèbre auteur-compositeur jouera 17 des lieder de Brahms en concert. Les titres, une fois traduits en anglais, pourraient facilement appartenir au groupe pop du moment. « J’aime lorsque la musique classique est…

Partager:

Parmi les questions les plus fascinantes et souvent déroutantes de la musique est celle de savoir ce qui rend le genre de la mélodie, ou « art-song », si extrêmement difficile mais infiniment gratifiant – du point de vue de l’artiste autant que du public. L’art de la mélodie, qui peut souvent apparaître naturel, voire évident, comprend en réalité une foule d’éléments et de dimensions. L’élément principal, et peut-être l’aspect le plus souvent négligé de l’impact d’un récital vocal ou Liederabend, est qu’il ne s’agit pas d’un chanteur, mais d’une équipe. Le « pianiste collaborateur » (plutôt que simple « accompagnateur ») fait équipe avec le…

Partager: