À nouveau sauvage / Rewilding

0
Chargement de la carte ....

Date/Heure
Date(s) - 01/04/2018
16:00 - 17:30

Lieu
ÉDIFICE WILDER - Espace danse

Catégories

Types none

Classification de l'ensemble/soliste none

Artistes de l'évènement
Scénographie et installation Noémie Avidar; Mouvement et costume Paige Culley; Conception sonore Patrick Conan; Direction artistique, costume et mouvement Lucy M. MayChorégraphe Kimberley de Jong

Prix
$20-$28

Site Web de l'évènement
http://tangentedanse.ca/evenement/a-nouveau-sauvage/

Page Facebook de l'évènement
https://www.facebook.com/events/143399309653935/

Numéro de téléphone
514-525-1500


• VIVARIUM •
〈 Née d’un besoin de vent, de lumière et d’une pratique artistique éthique, cette performance se dévoile lentement à travers un processus sensible à son environnement. C’est un manifeste doux et ludique qui a vu le jour dans les ruelles d’Hochelaga. Dans cette version intérieure, le Vivarium occupe la coursive bordant l’Espace Orange, où vous êtes invités à flâner. Deux danseuses aux membres et colonnes vertébrales oscillantes chuchotent et compostent parmi des objets récoltés sur les lieux. Une scénographe « jardine » ces matériaux, déterminée à découvrir leur drame et poésie, alors qu’un musicien crée une trame électroacoustique en direct. Cette utopie problématique finit par mourir… mais peut-être renaîtra-t-elle ? 〉

〈 Born out of hunger for light and wind and ethical artmaking, this slowly unfolding performance is a site-sensitive process. It’s a playful “soft manifesto” that began in the alleyways of Hochelaga. In this indoor iteration, the Vivarium inhabits the corridors surrounding the Espace Orange, where spectators are encouraged to wander and linger. Two dancers oscillate limbs and torsos, whisper, and compost within a pop-up installation of objects gleaned from and imposed on the site. A scenographer “gardens” these materials, intent on uncovering their poetry and drama, while a musician composes a live digital and acoustic soundscape. Although this problematic utopia eventually perishes… it may come back to life. 〉

• BOXHER •
〈 Une montagne de déchets avale le plancher blanc. Un drone incessant résonne à travers l’espace, créant une atmosphère apocalyptique étrange. Les ours – espèce en voie d’extinction avec la menace des changements climatiques – inspirent cette pièce qui illustre la tentative de fuir les espaces étouffants. Le son amplifié de la respiration et des battements de cœur de l’interprète crée une impression de progression. La présence brute et organique de sa créature mi-humaine mi-animale provoque un engagement viscéral de votre part. Alors qu’elle s’adapte au changement, elle se métamorphose sous vos yeux. 〉

〈 You enter a sparse space but for a mountain of garbage. The sound of a constant drone resonates, creating an eerie apocalyptic atmosphere. Inspired by the endangered state of bears and their changing environments, this work takes you on a journey, exploring the will to escape the confines of one’s space. A sense of progression is achieved through the sounds of the performer’s amplified breath and beating heart linked through an electronic monitor to a synthesizer. Her half-animal half-human presence, unrestrained and organic, elicits a visceral engagement from onlookers. As she adapts to change, she is transformed. 〉

Partager:

A propos de l'auteur

Acteur majeur de la danse contemporaine depuis 1980 et dénicheur de chorégraphes prometteurs en début de carrière, Tangente offre une saison inédite et surprenante de septembre à mai. Chaque soirée de spectacles est en soi un véritable voyage à vivre, à la croisée des disciplines artistiques et des expérimentations.

Laissez une réponse