Les Festivals Internationaux à ne pas manquer

0

La période des festivals estivaux arrive à grands pas. La Scena Musicale en a sélectionné quelques-uns à ne pas manquer.

Glyndebourne Festival – Du 19 mai au 26 août 2018

Ce festival d’opéra se tient proche de la ville de Lewes, dans le comté du Sussex en Angleterre, à une heure de Londres. Créé en 1934, il présente chaque année six productions. Après Mozart et Wagner, le répertoire du festival continue de s’enrichir. Pour l’édition 2018, les spectateurs pourront assister à Madama Butterfly de Puccini, Pelléas et Mélisande de Debussy, Der Rosenkavalier et Saul de Richard Strauss, Giulio Cesare de Haendel et Vanessa de Samuel Barber. Glyndebourne House, salle d’opéra mythique entouré de jardins bucoliques, peut aujourd’hui accueillir quelque 1200 spectateurs. Sans compter les représentations du Glyndebourne On Tour qui, après le festival, investit les théâtres locaux avec des représentations interprétées par la relève. www.glyndebourne.com

Festival international de Colmar – Du 4 au 14 juillet 2018

Le festival international de Colmar en France fête ses 30 ans ! Pour souligner l’occasion, cette trentième édition rend hommage à un des pianistes les plus marquants de sa génération, Evgeny Kissin. L’artiste russe se produira en récital, en concerto avec orchestre et en concert de musique de chambre. Il sera accompagné de Vladimir Spivakov et du Quatuor Kopelman. Evgeny Kissin se produira aussi lors d’une soirée poésie avec des poèmes yiddish. Parmi les autres instrumentistes programmés, on retrouve Martha Argerich, Seong-Jin Cho, Mischa Maisky, Denis Matsuev et Grigory Sokolov. À la direction, Vladimir Spivakov. Vingt-deux concerts sont programmés au total, avec une place particulière réservée à la musique de chambre. www.festival-colmar.com

Festival International de Colmar photo: Isobrown

 

Festival d’Art lyrique d’Aix-en-Provence – 4 au 24 juillet 2018

Presque au même moment, mais beaucoup plus au sud de la France, se tient une autre édition anniversaire, celle du festival d’Aix-en-Provence qui passe le cap des 70 ans. Pour l’occasion, ce festival d’opéra et de musique classique se concentre sur deux thèmes : le sentiment amoureux et la relation au passé. Pour se faire, le festival présente les œuvres de très grands compositeurs. Ariadne auf Naxos de Richard Strauss, L’Ange de feu de Sergueï Prokofiev, La Flûte enchantée de Mozart, Didon et Enée de Henry Purcell. Deux créations, une mondiale et l’autre française seront aussi programmées : Seven Stones d’Ondrel Adàmek, qui raconte l’histoire d’un homme coupable du meurtre de la femme qu’il aimait; et Orfeo & Majnun de Moneim Adwan, Howard Moody et Dick van der Harst. www.festival-aix.com

Schleswig-Holstein – 30 juin au 26 juillet 2018

La particularité de ce festival qui se tient dans tout le nord de l’Allemagne depuis 1986 ? Faire sortir les concerts des salles habituelles pour leur offrir une nouvelle perspective dans les plus beaux châteaux et manoirs de la région (avec même un lieu au Danemark), dans les églises ou des granges. Écouter de la musique classique tout en pique-niquant dans la campagne allemande, avec le SHMF, c’est rendu possible ! Sous l’impulsion de son nouveau directeur Christian Kuhnt, le festival mettra plus particulièrement cette année en lumière l’œuvre du compositeur Joseph Haydn. De plus, trois stars de l’opéra sont programmées : Anna Netrebko, Rolando Villazon et Jonas Kaufmann. On note aussi la présence des Canadian Brass. Plusieurs concerts, dont celui d’ouverture, sont déjà complets. www.shmf.de

Santa Fe Chamber Music Festival – 15 juillet au 20 août

Beethoven, Mozart, Schubert, Haydn, Tchaïkovski, Vivaldi, mais aussi Mahler, Mendhelsson, Ravel, Lindberg, Brahms… Difficile de ne pas trouver son bonheur dans la programmation du Santa Fe Chamber Music Festival. Les représentations ont lieu à l’auditorium St Francis du Musée d’art du Nouveau-Mexique, au Lensic Theater de Santa Fe et au Simms Auditorium de l’Albuquerque Academy. Avec à la direction artistique le compositeur et pianiste Mark Marc Neikrug, le festival présente aussi bien des musiciens distingués que de jeunes talents. L’offre est riche, avec des récitals, des concerts, des concerts pour jeune public et même des répétitions ouvertes au public.  www.santafechambermusic.com

Festival Dell’arena de Verona – Du 22 juin au 1er septembre

Le festival italien s’ouvrira avec une nouvelle production du Carmen de Georges Bizet, mis en scène par Hugo de Ana. Celui que l’on surnomme l’opéra « roi » de Vérone, Aida, sera présenté dès la fin du mois de juin. Ensuite, Turandot, dans une mise en scène de Franco Zeffirelli, et Nabucco de Verdi à partir de début juillet. Pour le mois d’août, c’est Le Barbier de Séville de Rossini, mis en scène par Hugo de Ana. Une programmation en parfaite harmonie avec la magnificence des arènes de Vérone, troisième plus grand amphithéâtre romain après le Colisée de Rome et l’amphithéâtre de Capoue. www.arena.it

Le Festival d’opéra Savonlinna – Du 6 juillet au 4 août

Direction la Finlande, et plus particulièrement la ville de Savonlinna, à quatre heures de Helsinki, qui abrite le fort médiéval Olavinlinna, construit en 1475. Chaque année depuis 1967, ce monument historique accueille un festival d’opéra. C’est donc dans ce cadre des plus majestueux que le public pourra (re)découvrir La Dame de pique de Tchaïkovski, Faust de Charles Gounod et Otello de Verdi. Comme régulièrement depuis sa création, le festival reçoit une compagnie d’opéra à titre d’invitée, et pour l’édition 2018 il s’agit du Festival Puccini. Pour célébrer le compositeur italien, trois de ses œuvres seront présentées : La Tosca, Turandot et Madama Butterfly. www.operafestival.fi

Le Festival d’opéra Savonlinna

Le Festival de Salzbourg – Du 20 juillet au 30 août

Parmi les festivals internationaux les plus connus, celui de Salzbourg, la ville qui a vu naître Mozart. Cette année, il s’ouvre avec une représentation de l’Orchestre symphonique de Montréal, sous la direction de Kent Nagano. La soprano Sarah Wegener, le baryton Lucas Meachem et la basse Matthew Rose, accompagnés du Chœur philharmonique de Cravovie, interpréteront La Passion selon saint Luc de Krzysztof Penderecki. Pour le reste de la saison, le public pourra apprécier de nombreux concerts de chambre ainsi que de grands opéras comme La Dame de pique de Tchaïkovski et Salomé de Strauss. www.salzburgerfestspiele.at 

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse