Navigation sur: Opéra

La période des festivals estivaux arrive à grands pas. La Scena Musicale en a sélectionné quelques-uns à ne pas manquer. Glyndebourne Festival – Du 19 mai au 26 août 2018 Ce festival d’opéra se tient proche de la ville de Lewes, dans le comté du Sussex en Angleterre, à une heure de Londres. Créé en 1934, il présente chaque année six productions. Après Mozart et Wagner, le répertoire du festival continue de s’enrichir. Pour l’édition 2018, les spectateurs pourront assister à Madama Butterfly de Puccini, Pelléas et Mélisande de Debussy, Der Rosenkavalier et Saul de Richard Strauss, Giulio Cesare de Haendel…

Partager:

Keith Cerny arrive à Calgary avec une formation qu’il qualifie d’« hybride » en musique classique et en technologie des affaires. Le pianiste accompli est arrivé à la mi-janvier pour commencer à travailler comme nouveau directeur général de l’Opéra de Calgary. « L’accueil a été excellent », dit Cerny, qui a quitté le même poste à l’Opéra de Dallas, une compagnie ayant un budget plus important et une plus grande saison principale. « [Calgary] a beaucoup à offrir. Elle a un parcours important », insiste-t-il. Deux autres facteurs clés dans la décision de déménager étaient un « conseil de direction lucide » et « l’un des trois seuls programmes…

Partager:

L’Orchestre symphonique de Longueuil (OSDL) célèbre le printemps en présentant le renommé Carmina Burana de Carl Orff. Le concert réunira sur une même scène les musiciens de l’OSDL, la Société chorale de Saint-Lambert, les Petits Chanteurs de Laval et les solistes Raphaëlle Paquette (soprano), Marc Boucher (baryton) et Antoine Bélanger (ténor). Ils seront dirigés par le directeur artistique et chef attitré de l’OSDL Marc David qui qualifie Carmina Burana « d’une de ces œuvres grandioses du répertoire symphonique abordant une thématique universelle, où autant auditeurs, chanteurs, musiciens et chef sont comblés ». Composée en 1935 et présentée pour la première fois en…

Partager:

Dans le cadre d’une série de concerts et d’événements rendant hommage à l’héritage musical de José Evangelista, la Société de musique contemporaine du Québec (SMCQ) présente au mois de juin deux œuvres phares du compositeur : La Porte et Manuscrit trouvé à Saragosse. Depuis le coup d’envoi en septembre dernier, cette série hommage permet au public de redécouvrir, au fil d’une quarantaine de concerts, la musique d’un des compositeurs canadiens les plus accomplis de sa génération. Aboutissement d’une année retraçant les principaux jalons d’une carrière de plus de quatre décennies, les représentations du monodrame La Porte et de l’opéra Manuscrit trouvé…

Partager:

As part of its 30th anniversary, the Ensemble contemporain de Montréal will delve into its second staged opera production. Hockey noir is a chamber opera built on film noir, where dark atmospheres, conspiracies, investigations and seduction prevail. The action takes place in 1950s Montreal, in the heart of hockey playoffs that see the Montreal Quabs facing the Toronto Pine Needles. ECM+ artistic director Véronique Lacroix has asked Cecil Castellucci to write the libretto and André Ristic to compose the music. This creative duo produced the comic book opera Les aventures de Madame Merveille in 2010. “Madame Merveille was memorable,” Lacroix…

Partager:

Jean-Jacques Nattiez, qui a déjà écrit quatre ouvrages sur le maître de Bayreuth, vient de publier aux Presses de l’Université de Montréal Les récits cachés de Richard Wagner : art poétique, rêve et sexualité. Il s’est proposé, sans digressions techniques ni références érudites, de faire la synthèse de ses idées maîtresses à propos d’une œuvre qui l’a habité toute sa vie. Voici des extraits de l’introduction de son livre. Richard Wagner (1813-1883) fait définitivement partie de l’univers du théâtre lyrique et dans l’histoire de la musique pour dix opéras aujourd’hui inscrits au répertoire1 mais aussi pour des textes qui, dans leur…

Partager:

La soprano Nadine Benjamin n’aurait jamais pu prédire qu’elle aurait une carrière de chanteuse d’opéra. Elle est née à Brixton, un quartier défavorisé de Londres, où sa mère célibataire l’a élevée avec son frère et sa sœur. Ses premières expériences musicales sont à l’église, en chantant avec sa famille. « Nous étions tous dotés de bonnes voix », se souvient Benjamin. Sa mère était musicienne reggae à temps partiel et son père DJ. À l’âge de 16 ans, Benjamin abandonne l’école régulière et se joint au Youth Training Scheme, un programme de formation en milieu de travail pour les personnes âgées de…

Partager:

Tapestry Opera poursuit ce printemps sa tradition d’amener sur scène de nouvelles œuvres avec la production de The Overcoat: A Musical Tailoring. Basé sur The Overcoat (Le Manteau), pièce à succès de 1998 adaptée du conte classique de Nicolaï Gogol, cet opéra présente une partition de James Rolfe et un livret de Morris Panych. L’opéra est l’œuvre de Tapestry’s LibLab, un projet qui jumelle les compositeurs de la relève et les plus intéressants des librettistes œuvrant au Canada aujourd’hui. Panych et Rolfe ont été jumelés en 2014. Le dramaturge a alors eu l’idée de remanier son adaptation théâtrale muette de…

Partager:

J’ai entendu Sondra Radvanovsky chanter pour la première fois en 2010 à la salle Wilfrid-Pelletier. Elle était une artiste invitée au concert de la tête d’affiche, le baryton Dmitri Hvorostovsky, l’une de mes idoles d’opéra. Dire qu’elle a volé la vedette serait un euphémisme. Honnêtement, je savais peu de choses de cette soprano américaine, qui a depuis acquis la citoyenneté canadienne. Au début, j’étais à la fois en admiration et confus. Sa voix semblait inconcevable : un grand instrument qui remplit facilement la salle et qui nous transperce comme de l’acier. Je pouvais visualiser sa voix tournoyant autour de moi, presque…

Partager:

Montréal, le 3 avril 2018 – L’Atelier d’opéra et le Choeur de l’Atelier de l’UdeM invitent le grand public aux représentations d’ORPHÉE AUX ENFERS, opéra en deux actes de Jacques Offenbach. Créé en 1858, l’opéra Orphée aux enfers est une féerie parodiant les anciennes versions lyriques du mythe d’Orphée. Offenbach s’y moque de l’hypocrisie et de la recherche du plaisir de son époque, par l’entremise d’une histoire de couples en crise, d’Olympe en révolte, où chacun ne pense qu’à son propre intérêt et ne rêve que de fête, d’amour et de séduction. Le mot du directeur de l’Atelier d’opéra, Robin Wheeler « Cette…

Partager:
1 2 3 15