Navigation sur: Opéra

Montréal, mardi 20 février 2018 – En plus des quatre œuvres présentées à la Place des Arts, l’Opéra de Montréal offrira un opéra de chambre au Théâtre Centaur et un récital unique d’une étoile de l’art lyrique au Festival du Monde Arabe. Au programme, de grands artistes d’aujourd’hui – dont plusieurs Canadiens se démarquant sur les plus importantes scènes du monde – qui porteront des histoires à la fois enlevantes et bouleversantes. Deux créateurs reconnus feront également leur première à l’opéra : le cinéaste québécois Charles Binamé proposera sa relecture de Carmen et le célèbre trompettiste de jazz Terence Blanchard dévoilera…

Partager:

                                      LE CMIM ACCUEILLERA 38 CHANTEURS LYRIQUES ISSUS DE 22 PAYS Le Canada mène la sélection avec huit chanteurs  Montréal, le 21 février 2018 – 38 jeunes chanteurs – 20 femmes et 18 hommes – âgés entre 24 et 35 ans et issus de 22 pays ont été sélectionnés pour participer à la 17e édition du Concours musical international de Montréal (CMIM) du 29 mai au 7 juin prochains. Il s’agit d’un record pour le CMIM en nombre de pays représentés, avec les plus fortes participations venant du Canada…

Partager:

Vénus et Adonis opéra de John Blow avec Nathalie Paulin, Marc Boucher et Anna-Sophie Neher. Luc Beauséjour, direction des chœur et ensemble Clavecin en concert. Marie-Nathalie Lacoursière, mise en scène et chorégraphie Montréal, le 14 février 2018. Luc Beauséjour, directeur artistique de Clavecin en concert, est heureux de proposer au public l’opéra Vénus et Adonis, chef-d’œuvre du compositeur anglais John Blow. La soprano Nathalie Paulin (Vénus), le baryton Marc Boucher (Adonis) et la soprano Anna-Sophie Neher (Cupid) tiendront les rôles principaux. Luc Beauséjour dirigera du clavecin l’ensemble instrumental de 14 musiciens et le chœur. Marie-Nathalie Lacoursière a conçu la mise en scène et a également chorégraphié les danses faisant partie de…

Partager:

Montréal, le 7 février 2018. Lundi dernier était soir de grande première au Metropolitan Opera. Parsifal mis en scène par François Girard et dirigé par Yannick Nézet-Séguin était présenté et a suscité les éloges unanimes de la presse et l’enthousiasme du public. Deux Québécois à la tête d’une production du MET: du jamais vu ! Les titres des médias les plus influents en imposent : NEW YORK OBSERVER : “Wagner’s ‘Parsifal’ Returns to Save the World—Maybe Even the Met” THE NEW YORK TIMES:   “A Conductor Delivers a Magnificent ‘Parsifal’ at the Met” OPERA WIRE:   “Met’s Greatest Production Of Last Decade”.…

Partager:

CRAZY GIRL CRAZY Berio : Sequenza III. Berg : Lulu-Suite. Gershwin : Girl Crazy Suite (par Bill Elliott et Barbara Hannigan). Barbara Hannigan, soprano et chef d’orchestre. Ludwig Orchestra. Alpha Classics 293. Durée: 57 min 23 s. À 47 ans, la soprano canadienne Barbara Hannigan est devenue une vedette internationale, appréciée pour ses opéras tels que Lulu de Berg, Written on Skin de George Benjamin, Die Soldaten de Bernd Alois Zimmermann, Writing to Vermeer de Louis Andriessen et, notamment, un extrait du Grand Macabre de Ligeti, qu’elle a à la fois chanté et dirigé. Ici, elle chante et dirige Berio, Berg et Gershwin. Sans doute moins…

Partager:

Nous sommes ravis du succès qu’a eu notre sondage du mois de janvier sur vos duos d’opéra préférés. Voici les trois gagnants : Qual Occhio Al Mondo  de l’opéra Tosca de Giacomo Puccini Notre gagnant est sans doute l’un des duos les plus populaires du répertoire d’opéra. Dans la scène, le peintre Mario Cavaradossi termine le portrait de Marie-Madeleine quand Angelotti, ancien consul de la République romaine et prisonnier politique, entre dans l’église. Venant de s’évader de prison, il cherche à se cacher dans la chapelle familiale. Les deux discutent et Cavaradossi lui promet de l’aider à s’échapper. Soudain, la cantatrice Floria…

Partager:

Après une carrière qui l’a mené dans tous les grands opéras du monde et qui l’a placé aux côtés de Mirella Freni et de Luciano Pavarotti, le baryton canadien Gino Quilico se lance de nouveaux défis. « Cette année, je célèbre ma 41e année de carrière en chantant Méphistophélès », déclare-t-il en riant.  Il a d’abord résisté à l’invitation du pianiste Dominic Boulianne, directeur artistique de la Société d’art lyrique du Royaume de Chicoutimi. L’émissaire diabolique du Faust de Gounod est, bien sûr, une basse. Puis Quilico a regardé la partition. Il a vite constaté que le registre de la partition n’est…

Partager:

Marie-Josée Lord est une soprano en mouvement. Nous l’avons attrapée au téléphone pendant qu’elle était à Toronto pour un atelier intensif de deux semaines avec la Volcano Theatre Company. Lord participe au redémarrage de Treemonisha, l’opéra écrit par Scott Joplin en 1910 et interprété pour la première fois en 1972. La compagnie remplace le libretto tout en conservant les personnages originaux de Joplin. Meredith Potter, productrice du spectacle, explique que le manuscrit original avec orchestration a été perdu. Une partition pour voix et piano en est maintenant le seul vestige. La nouvelle orchestration et les arrangements de Jessie Montgomery et…

Partager:

Dans le cadre du 150e anniversaire du Canada, l’Atelier Lyrique de l’Opéra de Montréal et le Highlands Opera Studio ont présenté ce dernier 15 et 16 décembre la première mondiale de l’opéra « Le Royaume de Michabous » du compositeur cri Andrew Balfour, dans le studio-théâtre Alfred Laliberté de l’UQAM. En effet, cet opéra est une oeuvre qui inclut des projections vidéos, des chants enregistrés, des chansons traditionnelles autochtones, de la musique tonale, de la danse traditionnelle, l’intervention du chœur de Laval, sous la direction de Dany Wiseman, et de moments plus lyriques mettant en vedette Lauren Margison et Nathan Keoughan de…

Partager:

Initialement publié le 15 novembre 2007 dans The Music Scene, Hiver 2008 Hvorostovsky était un sex-symbol en 1998 et il fait encore pâmer les femmes aujourd’hui, comme en témoignent les téléspectatrices de la transmission en direct du Met d’ Eugène Onéguine de Tchaïkovski en février dernier. Comme le rapporte Anson, « Hvorostovsky est plus qu’un simple Apollon. Il est un artiste sérieux qui lutte pour équilibrer les pressions artistiques et commerciales « à un moment très difficile pour la musique classique », dit-il, même lorsque d’excellents musiciens sont abandonnés par leur maison de disque. » À l’époque, Hvorostovsky était un artiste…

Partager:
1 2 3 14