QW4RTZ : Quatuor vocal pop, rigueur des musiciens classiques

0

QW4RTZ, de Montréal, est un nouveau quatuor a cappella qui se fait un nom en partageant sa ­passion pour le chant. Fondé en 2010, le quatuor se compose désormais de Louis Alexandre Beauchemin, Philippe Courchesne-Lebœuf, François ‘Fa.2’ Dubé et François Pothier-Bouchard. Ils ont un style distinctif, qui conjugue leur arrière-plan classique à un amour de la musique pop, créant des arrangements de voix a cappella intelligents et originaux du niveau des grands standards du jazz, du classique et de la musique pop. Leur ­premier album A cappella 101 est sorti en 2016 et a été chaudement accueilli par les critiques.

Bien qu’ils paraissent détendus et jeunes, les quatre chanteurs sont des musiciens accomplis et très sérieux au sujet de leur métier; trois d’entre eux ont terminé des études en musique classique.

Diplômé en orgue, direction d’orchestre et contrepoint au Conservatoire de Trois-Rivières, François Pothier-Bouchard est responsable de la plupart des arrangements musicaux. « Notre ­formation classique nous a enseigné la discipline et une méthode de travail, explique Bouchard. Oui, nous faisons de la musique pop et ça semble improvisé et amusant, mais tout est écrit et ­parfaitement calculé. Nous devons être concentrés et répéter pendant des heures jusqu’à ce que nous l’obtenions parfaitement. Le travail est plus associé à la musique classique qu’à la musique pop, où il y a plus d’espace pour l’improvisation. »

Louis Alexandre Beauchemin, responsable de la réalisation de nombreuses parties de chant et de beat-boxing, ajoute : « De toute évidence, il est important d’étudier la musique formellement. Cependant, il est également important de regarder vers l’avenir et de ne pas oublier qu’il y a une vie après l’université, et il faut aussi avoir un plan. »

Et un plan, ils en avaient un. Ils ont géré leur ­popularité croissante tout en étant étudiants en musique à temps plein. « Beaucoup d’étudiants sortent de l’université avec leur diplôme en poche et doivent faire face à une réalité à laquelle ils ne sont pas préparés », explique Philippe ­Courchesne-Leboeuf, titulaire d’une maîtrise en chant classique de l’Université d’Ottawa. ­« Encore aux études, nous avions déjà un désir ­d’entrepreneuriat. L’école était un lieu qui nous donnait les outils pour réaliser notre projet avec plus d’efficacité. Je regarde notre rythme de ­travail – qui est monstrueux d’ailleurs – et la ­vitesse à laquelle nous enchaînons différents ­projets. Je pense que nous n’en serions pas ­capables si nous n’avions pas de diplôme en ­musique. Ne vous méprenez pas, il y a beaucoup de gens qui font des carrières exceptionnelles sans être allés à l’université. Cependant, la capacité d’écrire et d’analyser rapidement est vraiment importante, ainsi que la lecture à vue, pour pouvoir travailler dans un environnement où nous devons accomplir beaucoup de projets ­rapidement. »

QW4RTZ lancera sa nouvelle tournée à Montréal avec un spectacle qui promet d’être musicalement et visuellement captivant, avec une touche de comédie.

La tournée commence le 8 novembre 2017, au Théâtre Maisonneuve, Place des Arts, Montréal.
www.qw4rtz.ca

Traduit par Mélissa Brien.

 

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse